Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/03/2008

faut -il ou ne faut - il pas regarder la vérité en face ?

la vérité ou la réailté ...

 

d'un côté (in the one hand : la seule expression idiomatique que j'ai casé dans toute mes copies d'anglais), nous pouvons voir que la planète se réchauffe, que l'eau et l'air sont pollués, que de pks en plus de gens sont mis de côt, que le gouvernement nous tiens par notre peur d'être à la rue, qu'une nonne moitié de la planète se fait une guerre sans pitié (depuis les bandes en bas de la rue jusqu'à l'ethnie la plus eloignée d'afrique.

 

de l'autre côté on peut se dire que dieu est grand, que l'être humain est une contruction magique de la nature, que le progrès n'a de cesse d'améliorer la vie, qu'il y'a des quidam qui riquent leur vie dans des associations pour sauver leur  con_génère, que mon voisin m'a filé un frigo gratos, que j'ai  augmenté de 40% mon salaire, que mon chien est absoulment formidable.

 

personnellement et de façon unilatérale, je n'arrive pas à me faire à ses deux paradigmes* (joli mot  dont je ne connais pas le sens). je n'arrive pas à la fois à me dire que tout va mal qu'il faut faire quelque chose, parce qu'en fait ça me décourage et que je me dis que les gens n'en valent pas la peine, que la majorité n'ont pas vraiment la volonté de s'en sortir et se plaise dans leur monde étriquée (peut être que moi la première), et à la fois à croire à un avenir meilleur auquel je peux participer par mes petites actions de tous jours : dire bonjour à la voisine, éviter de prendre la voiture, trier mes déchets, n'allumer qu'un bordel électrique à la fois.

parce que pourquoi j'abriterais pas un sdf, pourquoi j'irais pas milité avec les dons quichotte, pourquoi je ferais pas la grève de la faim contre  les lois débiles (ce qui me ferait économisé en course de surcroit) comme dirait zasie : je savais et je n'ai rien fait ...

 

ce monde est plutôt culpabilisateur, moi qui trouve que vivre est déjà une assez grande punition.

que faire igmar que faire .

 

je concluerait donc sur :

pourquoi le chien ne se rend il pas compte que je n'ai pas de pantalon et que s'il monte sur mes genoux il va me ruiner les cuisses ?

 

je vous laisse méditer. 

 

 

 

 

*Un paradigme est une représentation du monde, une manière de voir les choses, un modèle cohérent de vision du monde qui repose sur une base définie (matrice disciplinaire, modèle théorique ou courant de pensée). En transposant dans l'univers informatique, un paradigme peut être comparé à un système d'exploitation (Windows, Linux, Mac). C'est en quelque sorte un rail de la pensée dont les lois ne doivent pas être confondues avec un autre paradigme. (source wikipedia) [Comment je suis trop balèse pour utliser un mot que je ne connais pas . ]

Les commentaires sont fermés.