Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/07/2008

vacances j'oublie tout (part III)

Enfin Lote nous rejoint à baker street,  ma soeur, l'âne mort et moi.

d'abord on essayé d'acheter une carte (une huitre de chez Ikea (explication : le méatro est sponsoriée par ikea et la carte de transport s'appelle oyester))

Là on a vu  ma soeur à l'action: elle qui sait à peine allumer sa châine hifi, il fallait recharger la carte au distributeur automatique qui parlait anglais (je vous jure !) Heuresement Lote est très patient et serviable.

il l'a non seulement aidé, mais il a aussi trainé l'âne mort à travers monts et vallées, c'est à dire 2 lignes de métro .. bondée à 18h heure de sortie des bureaux... grosse chaleur .

 on est enfin arrivé à notre home sweet home .. qui se résumait à partager la chambre de Lote .. et là rigolade 16m² pour 3 , hm un sentiment de camping intense.

on a dit bonjour au autres colocataires (voui les logements sont chers) tous français.. comme ça pas emmerdée par la barrière de la langue, plus par la timidité masculine.

c'est là que ça se corse .. le drame d'une vie: les toilettes avaient une chasse d'eau à code secret ...

explication : la c hasse d'eau vieille et usagée qui fonctionne avec un système antédiluvien, ne répondait aux ordres des habitués qu'à condition d'utiliser le bon rythme de tirage de chasse d'eau avec la bonne dose de force .

 

moi "bras de gueille" c'était pas gagné, obligé de doubler ma soeur dans le petit couloir pour faire pipi avant elle pour qu'elle soit obligé de tirer la chasse à ma place ... youpi.

 

m'enfin

après une vidange bien mérité on est retourné at the city you know.

Lote nous a fait une visite exhaustive du quartier chinois, de soho.

j'ai mangé dans un grand restaurant "burger king" (celui du whooper oui oui oui)

j'ai fait le tour de coven garden, c'était gavé de monde (de jolies filles dans des tenues de soirées que je mettrais jamais ) (elles ont grave la classe les londoniennes) , il faisait beau et chaud, tout le monde se retrouve au pub

 

londres c'est beau la nuit, surtout avec lote qui est plein de ressources

 

et voilà une journée de passer, ensuite on a dormi mais ça c'est une autre histoire.

Les commentaires sont fermés.